Retour sur les stages BD de la Toussaint


La MPT St-Pierre, du 20 au 22 octobre 2016

Ils n’étaient que peu, mais ils étaient motivés ! Les jeunes du stage de BD de la MPT St-Pierre (Brest) ont travaillé avec bonne humeur et dynamisme sur leur projet BD durant 3 jours. Il s’agissait de leur premier stage de BD, ils ont donc traversé toutes les étapes de la création d’une BD, pas à pas. D’une fusée en panne dans l’espace à un vaisseau écrasé sur des îles volantes, en passant par les mésaventures d’un lapin perdu en ville, ils ont su se montrer acharnés et imaginatifs. Et si ils n’ont pas tous réussi à les amener jusqu’à la fin, c’est bien parce qu’ils ont pris le temps d’assimiler tout ce qui leur était donné !

Après le dessin, l’encrage permet d’avoir un tracé propre.

 

Pour réaliser une planche, il faut avoir sous la main ses notes, ses références et son story-board.

 

Faire une BD, ça demande de pouvoir s’étaler !

 

Bruz, du 25 au 27 octobre 2016

Le stage d’approfondissement de Bruz, en partenariat avec l’association d’arts plastiques de Bruz, portait sur les scènes d’action. Chaque stagiaire avait pour mission de réaliser une scène d’action en deux planches. Au programme du stage : de la scénarisation d’action, de la mise en page dynamique, des cadrages complexes, des onomatopées, des effets spéciaux, du rythme… Pour la plupart habitués des stages de BD, ils se sont attelés à la tâche à grand renfort de questions, de références, et de scénarios délirants.

Le groupe en plein travail.

 

Mangas et comics regorgent de références dynamiques.

 

Quel que soit l’âge, la concentration est intense.

 

Le groupe comprenait un débutant, qui a pu profiter des conseils donnés aux plus expérimentés.


Laisser un commentaire


*