Stony way


« Tu arpentes les murs des tourments qui jalonnent ton histoire

Chaque élan éloigne ton regard du chemin de sable

Tes pieds effleurent les pierres sans les déplacer

Elles chuchotent les non-dits, les paroles brisées et l’oubli

Le vent éparpille les grains de tes souvenirs

Tu n’y reviendras plus

C’est déjà le désert de ton enfance. »

 

Claudie Gatineau

Stony Way Performance Résidence Popenguine (Sénégal)


Laisser un commentaire


*