Stages et ateliers


Gap the Mind est une compagnie pluridisciplinaire dont les créations tournent autour du rapport entre le corps, l’image et le son. Créations chorégraphiques et acrobatiques, compositions musicales et arts visuels sont étroitement liés dans les projets de la compagnie.

Échange et expérimentation sont deux maîtres mots pour Gap the Mind, qu’elle peut exprimer à travers les ateliers qu’elle propose, et dans les différents domaines qu’elle exploite. Ces ateliers vont de l’initiation à une discipline, à l’exploration des frontières artistiques. Gap the Mind propose, à travers différents formats d’ateliers, d’explorer les frontières et les points de passage
entre l’image et la scène.

 

/Les cours réguliers

/Les ateliers périscolaires

/Les ateliers en classe de primaire

/Les ateliers en collège et lycée

/Les stages

Télécharger le dossier d’ateliers

 

atelieradulte-m


 

LES COURS/

/Yoga ashtanga
Âge : adultes et adolescents.
Durée : cours hebdomadaire de 1h
Lieu: Salle Arts Martiaux Cosec Eric Tabarly à Bruz
Horaire : Le samedi 12h30-13h45
Tous niveaux.
L’ashtanga yoga est un yoga dynamique et assez physique. Après le rituel des salutations au soleil, les adeptes effectuent des postures en travaillant sur leur respiration. Ils sont ensuite invités à se relaxer. Le yoga ashtanga muscle d’autant plus le corps que c’est un yoga tonique. De plus, à condition d’être pratiqué régulièrement et à long terme, il soulage les douleurs au dos et assoupli
le corps. Enfin, sa pratique élimine les toxines.
L’ashtanga yoga est un excellent remède contre le stress et le surmenage. Il relaxe et augmente la capacité de concentration. La pratique de ce yoga nécessite une grande discipline, à l’instar de la gymnastique.

/Danse verticale
Âge : adultes
Durée : ateliers allant d’une après-midi à une journée
Lieu : mur d’escalade salle Mauduit Cosec à Bruz
Horaire : voir calendrier
Initiation et perfectionnement en danse verticale.
Discipline entre la danse, l’escalade et le cirque qui exploite une façade telle qu’un mur en espace urbain ou toute autre structure verticale. Les danseurs adaptent les chorégraphies en luttant contre la gravité et en changeant les repères spatio temporels, contraints par la corde qui les assure.

Fiche d’inscription saison 2017

Retour


 

/ATELIERS PÉRISCOLAIRES
Âge : du CP au CM2
Durée : séances régulières sur un trimestre
Initiation à la BD.
A travers cet atelier les enfants seront initiés de manière ludique à la BD, et produiront leur propre BD qui sera présentée dans un  recueil  à  la  fin  de  l’atelier.  Ils  apprendront tout d’abord les bases de la BD, son vocabulaire et son fonctionnement. Ils s’intéresseront à la création d’un personnage et à l’importance du découpage et de la scénarisation.
Le travail se fera en équipes, et l’accent sera mis sur les étapes de création d’une BD : personnage, scénario, texte, story-board, dessin, couleur.

Du story-board au dessin.

Retour


 

/ATELIERS EN CLASSE DE PRIMAIRE
Âge : du CP au CM2
Durée : intense sur une courte période (ex : 10h en deux séances)
Initiation à la BD, recoupement avec le programme scolaire et/ou le projet de classe.
Ces ateliers, construits en collaboration avec les enseignants, auront pour but de faire saisir les bases du dessin de narration (et a fortiori de la BD) aux enfants. Dans ce but, le dessin sera utilisé mais également le découpage et le collage (mise à disposition de décors, de personnages  dans  différentes  positions,  qu’ils  pourront  découper  et  coller  pour  inventer  leurs propres histoires).
A travers la BD il s’agira d’aborder un thème  du programme scolaire par un biais différent afin de développer l’imaginaire et les connaissances en s’amusant. La BD peut ainsi s’inscrire dans un procédé d’explication scientifique, historique ou bien littéraire.
Le  travail  se  fera  en  vue  d’une  exposition  finale  :  participation  à  un  concours,  exposition, spectacle, projection, etc. Ce projet aura pour but de transcender la BD comme simple outil narratif, que ce soit en le mêlant à un autre medium ou en abordant des thèmes importants.
Note : la durée de l’atelier sera à définir avec l’enseignant, et en fonction du projet.

Planche réalisée par des élèves de CE2 de l’école du lac, à Plabennec, dans le cadre d’un projet de BD documentaire sur les loutres.

Retour


 

/ATELIERS EN COLLÈGE ET LYCÉE
Âge : collège et lycée
Durée : soit un volume important en très peu de temps, soit réparti en plusieurs ateliers sur l’année
Réflexion sur le rapport entre le corps et l’image. Initiation à la BD et aux arts de la scène.
Ces  ateliers  auront  pour  but  de  faire  réfléchir aux  frontières  entre  les  différents  arts.  Le  projet, monté en collaboration avec les enseignants, proposera aux jeunes de se servir à la fois de leur imaginaire, de leurs mains et de leurs corps. Ainsi si la BD est reliée aux arts plastiques, le spectacle vivant (danse, théâtre, cirque) proposera une approche plus physique de la narration. Les deux univers seront amenés à se rencontrer dans la construction d’un projet commun.
Les thèmes abordés pourront également être un point important de l’atelier. Cela peut être une occasion de faire se rencontrer des matières qui ont rarement l’occasion de cohabiter dans le cadre du lycée.
Note : la durée de l’atelier et ses objectifs  seront  à  déterminer  avec  les enseignants,  en  fonction  des  disciplines  qu’ils  souhaitent  aborder  et  du projet final.

Retour


 

LES STAGES /

/BD
Âge : adultes, adolescents et enfants
Durée : 2 jours (à raison de 6h/jour)
Horaire : voir calendrier
Plusieurs stages, de difficulté progressive, auront lieux sur l’année. Ces stages auront chacun un but défini avec une production finale.
Le premier stage, d’initiation, a pour but de permettre au stagiaire d’acquérir le vocabulaire de la BD, de comprendre son histoire et son évolution, et de maîtriser les bases de la construction narrative typique à la BD. Une BD courte est produite par chaque stagiaire durant le stage, qui lui permettra d’expérimenter pas à pas.
Les stages suivant abordent des thématiques différentes, permettant aux participants de se perfectionner dans différents domaines (mise en page, personnages, action, couleur, etc.) tout en réutilisant les notions qu’ils auront appris précédemment.

Approfondissement sur la mise en couleur.

/Danse verticale arboricole
Âge : adultes
Durée : variable (1 à 3 jours)
Lieu : La Rigaudière, Le Theil-de-Bretagne
Horaire : voir calendrier
Initiation et perfectionnement en danse verticale.
Discipline entre la danse, l’escalade et le cirque qui exploite une façade telle qu’un mur en
espace urbain  ou toute autre structure verticale. Les danseurs adaptent les chorégraphies
en luttant contre  la gravité et en changeant les repères spatio temporels, contraints
par la corde qui les assure.
Intervenants : Claudie Gatineau, Julien Restif

/ERDA
Âge : adultes
Durée : 4 jours en accès libre
Lieu : salle de gym et salle multisport Cosec Eric Tabarly à Bruz
Horaire : voir calendrier
Initiation, expérimentation et perfectionnement en danse-acrobatie.
Danse et acrobatie sont deux disciplines qui se croisent et se mêlent bien souvent, que ce soit en capoeira, breakdance, danse contemporaine ou cirque. Complémentaires dans la recherche de la liberté du corps et du mouvement, leur travail simultané vise à développer une pratique personnelle de la danse et une corporalité propre.
L’ERDA (Entraînement Régulier du Danseur Acrobate) intègre préparation physique, jeux collectifs, apprentissage d’enchaînements et de figures, recherche, expérimentation, et pratique libre. L’échange et le dialogue entre les différentes pratiques sont centraux.
Intervenants : Claudie Gatineau.

Retour


Laisser un commentaire



*